Acoustique
frequencer v2
Étude sur l'acoustique

Si vous tapez « studies on acoustics » dans le moteur de recherche Google, vous obtiendrez plus de 22 millions de références. La technologie acoustique a été largement utilisée... dans les sous-marins, le sonar utilisait de très basses fréquences (les infrasons) pour sécuriser la navigation... dans les hôpitaux, les scanners fonctionnent à des fréquences en millions de Hz (les ultrasons) pour produire des images de foetus... dans les maisons et les voitures, les différents appareils de communication utilisent des fréquences entre 12 et 20,000 Hz (les sons) perceptibles par l’oreille humaine. Le FrequencerMC génère du son à des fréquences entre 20 Hz et 65 Hz pour liquéfier le mucus et favoriser le dégagement des voies respiratoires.

www.google.com

arrow top

White paper sur l'acoustique et le FrequencerMC

Marc Bacon, ingénieur, et André Cantin, docteur en médecine, ont tous deux collaboré pour bien expliquer comment l'acoustique peut favoriser le dégagement des voies respiratoires.

White Paper

arrow top

Étude du FrequencerMC et la CPT

Cette étude a montré que, dans le cas de nombreux patients souffrant de FK, les traitements avec le FrequencerMC utilisé en position assise ou légèrement inclinée ont été tout aussi efficaces que le traitement CPT effectué par des techniciens avec le patient dans une position de drainage postural.

Frequencer Study Result

arrow top

Étude clinique à l'UCSD

Un résumé présenté à la réunion de l’AARC en décembre 2010 à Las Vegas, l’UCSD (University of California in San Diego), et plus tard publié dans le Science Journal of the American Association for Respiratory Care, a dévoilé les résultats d'une étude non subventionnée sur l'utilisation du FrequencerMC et la production d’expectorations. L'USCD avait déjà un protocole en place identifiant la veste thérapeutique et IPV comme premiers choix, et le G5, le Flutter et l’Acapella comme deuxième option. Avec leur étude clinique, ils voulaient situer le FrequencerMC et sa nouvelle technologie acoustique dans leur protocole. Ils ont conclu « ...le Frequencer peut être considéré en toute sécurité comme l’un des choix préférentiels ou primaires des patients et des RCP (professionnels en soins respiratoires) ».

Respiratory Care 2010

arrow top

Études sur la fréquence de résonance

La résonance acoustique est la tendance d'un corps à absorber plus d'énergie à une fréquence qui correspond à sa propre fréquence de résonance naturelle qu'à d'autres fréquences. L'exemple classique serait de briser un verre à vin avec un son à la fréquence de résonance exacte du verre. Tout ce qui nous entoure a une fréquence de résonance très spécifique, y compris les parties du corps humain ... Deux études réalisées en 2002, l'une par l'US Navy et l'autre par l’US Department of Commerce, ont conclu que la fréquence de résonance du poumon humain était d’environ 35-42 Hz. Le Frequencer ™ peut générer des fréquences entre 20 Hz et 65 Hz. Les compresseurs d’air génèrent des fréquences entre 16 et 20 Hz et le clapping entre 4 et 6 Hz seulement; bien en dessous de la fréquence de résonance du poumon humain.

Cetaceans

Lung resonant frequency

arrow top

Étude sur la profondeur de pénétration des ondes dans le thorax

Cette étude de l'Université de Paris a montré que le couplage mécanique était beaucoup plus fort que le couplage acoustique sur la surface du thorax, mais que sa force diminuait rapidement avec la profondeur de pénétration. Par contre, le couplage acoustique est plus faible à la surface mais diminue moins avec la profondeur de pénétration.

Transmission d'une onde - Paris

arrow top

Étude sur le niveau sonore du FrequencerMC

Cette étude a montré que le niveau de décibels du FrequencerMC est à peu près égal à celui du rire humain; bien en dessous du niveau maximal de dB toléré par l’oreille humaine.

Test Report

arrow top

Étude sur la force appliquée sur le thorax du patient

La condition d’un patient est souvent grandement affectée par sa maladie. Le niveau d’efforts supplémentaires imposé par la technique utilisée pour dégager les voies respiratoires peut avoir une incidence considérable sur l’état du patient. Cette étude réalisée en laboratoire par Bruno Tardif, ingénieur, compare la force appliquée sur le thorax du patient par le FrequencerMC à la force appliquée par la main d'un technicien en clapping (CPT).

Frequencer_lab_results.pdf

arrow top

Enquêtes de satisfaction

Un questionnaire standardisé de l’université Baylor permet aux patients d’évaluer la technique de dégagement qu’ils utilisaient par rapport au FrequencerMC.

EvaluationCptStatisticalReport.pdf

arrow top

Témoignages de patients et de parents

Les patients FK ont besoin d'un dégagement des voix respiratoires sur une base régulière. Plus ils dégagent leur poumon, plus il diminue leur risque d'infections. Les patients ont essayé plusieurs techniques de dégagement des poumons ainsi, ils ont pu se forger une opinion basée sur différents facteurs: l'efficacité, l'autonomie, la portabilité, l'organisation de l'installation, le poids, la durée du traitement, l'effort demandé pour subir le traitement, le bruit, la discrétion d'utilisation, l'accomodance, etc.

Les parents sont aussi très concernés par la méthode de dégagement des voix respiratoires, en particulier s'ils doivent eux-mêmes appliquer le clapping à leur enfant à tous les jours.

arrow top

Next: Résultat d'étude - Études clinique >>

To be able to stand up and breathe freely, you must fight.

Quotation of Jiang Zilong